Mes dernières Chroniques

Mes Dernières Chroniques

31 mars 2017

Ne me quitte pas - partie 1 - Mia Djey

Mia, 18 ans, a quitté Paris pour vivre son rêve : étudier la médecine à New York. Dès son arrivée, elle sympathise avec Amber, sa colocataire sur le campus, qui lui trouve une place de serveuse dans le bar où elle-même travaille. Mia prend peu à peu ses marques dans sa nouvelle vie. Un soir, alors qu’elle remplace le pianiste qui joue habituellement au bar, elle rencontre Colin, un beau et mystérieux pilote de chasse en permission. C’est le coup de foudre… Pour Mia, il s’agit du premier amour. Colin, lui, est habitué à enchaîner les conquêtes. Torturé par son passé, inquiet à l’idée de s’engager dans une relation, il essaye, en vain, de ne pas s’attacher à Mia. Mais ce qu’il ressent pour elle sera-t-il suffisant pour ne pas la quitter ?
331 pages
Editeur : BMR (26 février 2017)
Pour acheter ce livre via Amazon
Merci à NetGalley et à BMR pour cette lecture.
     Mia a 18 ans et après son bac, elle part s'installer à New York afin de commencer des études de médecine. A son arrivée, elle fait la connaissance d'Amber, sa colocataire, et celle-ci l'aide à se trouver un travail. C'est là qu'elle rencontre Colin, un pilote de chasse de l'armée. Pour Mia, c'est le coup de foudre.
     Mia est une contradiction permanente ! Naïve mais lucide. Timide mais d'un caractère fort et d'un tempérament vif. Franchement, je n'ai pas réussi à accrocher avec ce personnage. Elle est trop changeante et je trouve que s'en était gênant pour la lecture.
     Colin, lui est ultra beau, comme tous les mecs dans son genre. Naturellement... C'est un aimant à femmes qu'il collectionne à foison jusqu'à sa rencontre avec la jeune femme. Mais, comme Mia, il semble avoir un problème d'image. Malgré tout, son personnage est plus cohérent que celui de Mia. Mais j'aurais aimé en savoir plus sur lui et son passé.
     Si le résumé m'avait attiré, je dois dire que la lecture fut décevante malheureusement. Peut-être que si l'héroïne n'avait pas été aussi naïve, l'histoire aurait été plus agréable. Et j'aurais plus réussi à rentrer dedans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire