Mes dernières Chroniques

Mes Dernières Chroniques

3 oct. 2016

Entre les Mondes - tome 1 : Le Passage - Maëlle Andals

Embarquée dans une chasse au traître inédite pour aider la communauté des vampires, Néva va rencontrer par accident Adrian. Il est chevalier dans un royaume en guerre dans un monde où la magie est partout. Des mondes différents... Mais le sont-ils vraiment ? Malgré ce qui les séparent, ils vont découvrir un lien inexplicable, qui les aidera pour mener à bout leurs missions respectives. Une plongée dans deux vies éloignées l’une de l’autre. Pourquoi se rencontrent-ils ? Quel est le lien entre eux ? Que seront-ils prêts à sacrifier pour atteindre leurs objectifs ?
364 pages
Editeur : DreamCatcher (10/10/2016)
Pour acheter ce livre via le site de l'éditeur c'est ICI
     Merci à Vanessa et aux Editions DreamCatcher pour l'envoi de ce service presse. Une belle couverture, un résumé alléchant, bref, il est pas resté très longtemps dans ma PAL.
     Deux mondes bien différents. Notre monde où évolue Néva. Puis un second où évolue Adrian. Tous les deux humains mais avec un petit plus...
     Donc voilà, Néva vit à Paris, elle travaille pour une organisation appelée Hunters créée par Richard Hunter et fait équipe avec William, Cala, Solène et Adam. Ses collègues, mais aussi ses amis qu'elle considère comme sa famille. Chacun d'entre eux est doté de certaines particularités... 
     Du côté d'Adrian, on découvre aussi ses amis, Onen et Tillas principalement. Son monde est complètement différent de celui de Néva. Adrian est un Chevalier qui a fui sa famille et son royaume et avec lui, on est plongé en plein Moyen-Age. Dans son monde, la magie est partout.
     Là, vous vous demandez comment ils vont se rencontrer... et c'est là que le titre prend tout son sens... avec ce passage qui va s'ouvrir. Comment ? Pourquoi ? Quel lien entre eux ? On se pose pas mal de questions...
     Maëlle Andals nous livre plusieurs intrigues. Hunters, et surtout Néva, va être embauché par un chef vampire, Joshua, pour découvrir qui se cache derrière des disparitions de plus en plus nombreuses... Pour Adrian, la quête va être de mettre fin à la guerre qui oppose le royaume de Méenne qui l'a accueilli, et celui de Kork, qui l'a vu naître... Et puis, il y a ce prologue avec un vampire qui réclame vengeance... où... quand... comment... Bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre tout cela.
     Côté romance, on n'est pas en reste. C'est un peu compliqué pour Néva et ses sentiments... Car, avec Joshua le vampire et Adrian le chevalier, c'est intense... et que normalement, elle a quelqu'un dans son cœur mais pas facile quand on doit garder certains secrets...
     Dans ce premier tome tout se met en place. On découvre les deux mondes, les personnages avec leurs dons, leurs passés, leurs histoires... Maëlle Andals a créé des personnages riches tant dans leurs histoires, qui pour Adrian et surtout Néva sont assez éprouvantes, que dans leurs personnalités. 
     L'intrigue est vraiment prenante. Plus je lisais plus j'avais envie d'en découvrir. J'étais tendue, j'étais dans l'attente de réponses. Les événements s’enchaînent très bien et il y a un bon rythme. La plume de l'auteure est fluide, nous tient en haleine avec une tension bien présente. Il y a ce qu'il faut en détails pour tout s'imaginer. Le mélange des genres est aussi très intéressant, on navigue dans du fantasy, de la bit-lit... Et à la fin, je dois dire que je maudis l'auteure de m'avoir laissé comme ça. Avec cette fin. Je fini ma lecture et je grogne car en lisant sur mon Kindle, je n'ai pas fait attention à l'état d'avancement de ma lecture et quand j'ai tourné la dernière page... grrr
     Donc, je referme Le Passage avec pas mal de questions dans la tête. Par rapport à Néva et son équipe, par rapport à la suite que va donner Adrian vis à vis de sa famille. Mais aussi par rapport à Tillas...
     Un premier tome qui attaque fort et qui promet de belles surprises pour la suite. Vengeance, trahison, sentiments, magie, enquête, suspense... voilà un petit aperçu de ce que vous pourrez trouver dans Le Passage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire